ACTUALITES

Le Colonel Kébé sommet de quitter Rewmi de Idrissa Seck

Le colonel Abdourahim Kébé a été libéré hier, mais placé sous contrôle judiciaire. Il est reproché à l’ancien patron de la Direction de l’information et des relations publiques de l’armée (Dirpa) d’avoir enfreint la loi. Secrétaire national à la défense du parti Rewmi d’Idrissa Seck , le colonel Abdourahim Kébé n’a pourtant pas le droit d’exercer cette fonction, ni même de faire de la politique, conformément aux termes la loi du 28 juillet 2008. Qui impose, l’obligation de réserve aux officiers, même à la retraite, jusqu’à 65 ans. Le colonel Kébé, âgé de 59 ans, est soumis au devoir de réserve. Autrement dit, il ne peut pas parler en public ou dans les médias sans l’autorisation de la hiérarchie. Au regard de cette loi, informe Seneweb, il devra donc quitter ses fonctions au parti Rewmi.
Tags

Articles similaires

Écrire un commentaire

Fermer