A LA UNEPOLITIQUE

Macky Sall minimise l’opposition : « Le 24 février avant midi, l’opposition ira boire du café »

Dans le Walo, le candidat Macky n’était pas en terrain  inconnu. Et comme « neetdo ko baanduum » (la famille prime sur tout).A Podor où il a clôturé  sa troisième journée de campagne par un meeting haut en couleur, Aissata Tall Sall a confirmé presque cet adage peulh.

En tant qu’enfant du Fouta, le candidat Macky maitrise bien ce patelin. Et pour mieux se faire comprendre, il vaut mieux s’adresser à son interlocuteur dans la langue qu’il maitrise le plus. Au Fouta précisément à Richard Toll, Dagana et Podor, Macky Sall s’est adressé à ses militants en pulaar. Et c’est pour glisser des moqueries à ses concurrents à la magistrature suprême. A Richard Toll, le candidat de Benno Bokk yaakaar (Bby) « Mes parents du Walo, mes parents du Sénégal. Je suis content de votre mobilisation, comme vous le faisiez au passé. Je sais, ici, qu’il n’existe qu’une seule carte parce que vous connaissez que le Sénégal   est sur le chemin du développement », a lancé Macky Sall en pulaar. Avant de livrer des messages de sagesse : « Vous savez, mes chers parents, que les pleurs de la nuit ne peuvent laisser personne indifférent. Vous êtes toujours restés debouts à mes côtés, que Dieu vous rétribue pour ce bienfait ».Et d’ajouter dans un ton narquois : « S’il plait à Dieu, le 24 février avant midi, que les gars aillent boire du café parce que les chantiers ouverts vont continuer, informe Walfadjri. Le futur sera plus agréable que ce qui s’est passé et ce qui se passe, infère-t-il.

Articles similaires

Écrire un commentaire

Fermer