A LA UNEActualités à Touba

Présidentielle 2019 : Macky Sall promet un aéroport et d’autres un parc industriel à Touba

Président sortant, le candidat de la coalition présidentielle a sollicité, de vive voix des prières à l’endroit du Khalife général des mourides, pour un second mandat. Macky Sall qui a salué la volonté de Serigne Mountakha Mbacké de réaliser une université islamique dans la ville sainte en a profité pour lui annoncer son ambition de concrétiser ses vœux.

‘’Votre fidèle est venu encore renouveler son acte d’allégeance auprès de votre haute bienveillance, son excellence. Cette visite, je l’ai intégrée dans cette campagne et je sollicite votre bénédiction afin que vous priez pour nous. Ce, afin que cette campagne soit un autre pas nous menant vers le palais présidentiel. Je venais, par la même occasion vous renouveler mon acte d’allégeance ainsi que ma volonté de vous accompagner dans votre mission. Il en est de même pour votre ambition de développer Touba, la sainte ville religieuse. Concernant l’Université islamique que vous comptez réaliser vous-même, j’invite tout le monde à y contribuer. Et si vous, honorable autorité, avez pris une telle initiative, l’État se doit d’apporter, à son tour et dans tous vos projets, un accompagnement. Cela, en assurant la disponibilité de l’eau et de l’électricité, entre autres.

Macky Sall a rappelé, à ‘’Keur Gu Makk’’, (logement officiel du Khalife général des mourides, où il était reçu avec sa délégation) que lors du Magal, des projets de la localité ont été discutés avec des acteurs de développement de la localité. ‘’J’avais rencontré les hommes d’affaires de Touba. Nous avions compris qu’il était nécessaire vu, l’importance de Touba, de créer un parc industriel de Touba pour réaliser l’infrastructure. Ce, dit-il, afin que Rasiat (Regroupement  des acteurs du Secteur de l’Industrie et de l’Agroalimentaire de Touba) qui produit de l’huile et d’autres entreprises locales, puissent générer des emplois dans la cité religieuse. Pour l’agriculture, nous estimons qu’il faut créer un Domaine agricole communautaire (Dac) pour l’emploi de plus de 2.000 jeunes’’, a aussi annoncé le président sortant. 

Ce dernier a également annoncé de vive voix sa volonté d’ériger un aéroport dans la capitale du mouridisme. ‘’Après Ila Touba, nous souhaitons construire l’Aéroport de Touba qui est une vieille volonté. Et comme l’autoroute ‘’Ila Touba’’ doit être prolongée, nous souhaitons construire un corridor qui contourne la cité pour permettre à ceux qui veulent aller à Dahra de pouvoir poursuivre leur route sans être obligés de passer par Touba. Nous avons beaucoup de projets pour Touba qui datent de 2012. Les moyens sont, aujourd’hui disponibles, nous venons ainsi vous tendre la main pour rechercher votre bénédiction’’. 

Hôte du khalife général des mourides, il a mis en garde ceux qui émettaient des menaces. ‘’Nos aïeuls ont prié pour nous. Voilà pourquoi nous ne pouvons tolérer qu’une tierce personne veuille venir y semer le chaos. On n’acceptera pas cela. (…). Nous sommes venus avec une forte délégation et nous avons davantage de confiance. Donc, l’espoir est encore là’’.

Dakaractu

Tags

Articles similaires

Écrire un commentaire

Fermer