ACTUALITES

KALIDOU KOULIBALY REPOND A Cristiano Ronaldo: «Ronaldo, j’espère que… «j’ai perdu le contrôle et je suis désolé»

Le défenseur central sénégalais de Naples s’est réjoui de la vague de soutiens suite aux propos racistes qu’il a subis face à l’Inter Milan, mais plus particulièrement celui de Cristiano Ronaldo. Kalidou Koulibaly a répondu au tweet du Portugais, en espérant que les paroles du joueur de la Juventus vont changer le cours des choses.

Koulibaly à ses partenaires de club : «j’ai perdu le contrôle et je suis désolé»

Le défenseur international sénégalais a répondu à Cristiano Ronaldo, qui a été parmi les premiers joueurs à le soutenir à travers une publication sur Instagram : «Dans le monde et dans le football, je veux toujours de l’éducation et du respect. Non au racisme et à toute forme de discrimination !!!», a écrit CR7, qui a publié une photo de lui et de Koulibaly. Et ce dernier a répondu sur tuttonapoli.net : «Merci Cristiano ! Tout ce que vous dites est vrai ! J’espère qu’ils vont vraiment changer ces choses un jour !»

Un député napolitain demande le titre de citoyen d’honneur pour Koulibaly

Les cris racistes qu’il a subis ont pratiquement relégué au second plan son carton rouge. Expulsé pour avoir applaudi l’arbitre, suite à une faute, Kalidou Koulibaly, qui a laissé ses partenaires en infériorité numérique, s’est excusé auprès de ces derniers. «J’ai perdu le contrôle, je suis désolé, je n’aurais pas dû vous laisser seuls», a déclaré le Sénégalais. Un mea culpa qui a renforcé sa belle cote à Naples. Le défenseur sénégalais pourrait d’ailleurs recevoir la distinction de citoyen d’honneur de la ville de Naples. Le conseiller municipal Nino Simeone a demandé au maire d’envisager d’accorder la citoyenneté honoraire au défenseur de Naples, car «il l’a démontré», a dit Simeone, lors de la session de l’assemblée de la ville . «C’est un vrai Napolitain», ajoute-t-il.

Matteo Salvini Premier ministre italien : «Koulibaly, je souhaite le voir au Milan un jour»

En outre, Matteo Salvini, le Premier ministre italien, a promis de sévir. «Je vais rencontrer également la bonne partie des supporters reconnus. L’objectif doit être de dépasser les débats inutiles, nous devons punir les coupables», a expliqué Salvini, grand fan de Milan, qui a également parlé de Koulibaly : «je souhaite voir Koulibaly un jour au Milan AC». Pour sa part, Vincent Kompany, le défenseur belge, assène que ces actes racistes sont inacceptables. «Vraiment !? Koulibaly a été agressé racialement à San Siro, Raheem Sterling à Stamford Bridge… C’est inacceptable ! Les élus ont donné le ton avec des paroles, mais, à un moment donné, la raison doit prendre le dessus», a écrit Kompany sur twitter.
La Fifal et l’Uefa ont réagi au scandale raciste. Les deux instances ont dénoncé les débordements survenus à San Siro. Satisfaites des sanctions prises par les autorités du football italien, elles regrettent néanmoins que la rencontre soit allée à son terme, malgré les dénonciations du staff napolitain aux officiels.

Articles similaires

Écrire un commentaire

Fermer